Ville de Selles‑sur‑Cher

Nichée entre le Cher, la Sauldre et le Canal de Berry, la cité de Selles-sur-Cher offre un riche patrimoine.

Parcourez ses rues et découvrez  son château du XIIIe siècle et XVIIe siècle, son abbaye royale Notre-Dame-la-Blanche, son cloître, ses maisons médiévales à colombages…

Selles-sur-Cher naît au VIe siècle sur une prédiction de saint Eusice à Childéric qui créa la commune en même temps qu’une abbaye.

Fortement touchée par les guerres de religion, notamment avec les assauts des troupes protestantes de l’amiral de Coligny, la cité s’est illustrée à la fin des années 1930 en accueillant plus de 3000 réfugiés espagnols qui fuyaient la dictature Franco.

La ville de Selles-sur-Cher porte le nom de son abbaye : « Cellae »: cellule moine qui devint Celles puis Selles.

Un voyage entre Moyen-Age et Renaissance

 

Au départ de la Maison du Tourisme. Vous longerez le Cher jusqu’au château bâtie par Phillipe de Béthune au XVIIe siècle.

A quelques pas se trouvent le couvent des Ursulines, datant de la même époque que le château ;  Elle fut construite pour y accueillir des religieuses de l’ordre des Ursulines. 15 représentantes de l’ordre s’y sont établies pour l’enseignement des jeunes filles et pour soigner la population.

La visite de l’église et la découverte de l’hôtel-dieu… sont également possibles dans ce parcours.

 

 

Selles-sur-Cher : une ville ET une Spécialité Culinaire

La ville de Selles-sur-Cher doit sa renommée à son patrimoine culturel et aussi grâce à son patrimoine culinaire : elle est le berceau du fromage AOP Selles-sur-Cher connu et apprécié à l’international.

Le fromage d’AOP Selles-sur-Cher se reconnaît à sa forme de disque biseauté et à sa croûte bleutée légèrement grisée. Salé et cendré au charbon végétal , ce fromage au lait de chèvre, entier et cru , révèle après 10 jours d’affinage un équilibre salé, acide, amer avec des arômes caprins et de champignon.

Le fromage pris le nom de la ville grâce aux coquetiers qui ramassaient oeufs et fromages dans les fermes et les transportaient en train à Paris. Le Selles-sur-Cher acquis ses lettres de noblesse avec la reconnaissance en AOC et en AOP en 1996.