© pressmaster - Fotolia

La pêche

en Vallée du Cher et de la Loire

La diversité des territoires de nos vallées permet des pêches aussi diversifiées que les paysages qui les composent. Les grands cours d’eau tels que la Loire ou le Cher sont propices à la pêche des carnassiers : brochet, sandre, perche, silure…

La pêche au coup peut se pratiquer sur de nombreux secteurs notamment sur les plans d’eau gérés par les Associations de pêche locales.

La pêche de la carpe la nuit est possible sur une vingtaine de secteurs déterminés.

La pêche en bateau et en float tube peut se pratiquer sur l’ensemble des parcours de pêche associatif en rivière ainsi que sur certains plans d’eau.

Les lieux de pêche

  • Bourré : Le Cher, Plan d’eau fédéral à proximité 
  • Châtillon : Le Cher, le canal de Berry et la Sauldre
  • Couffy : Le Cher, le Fouzon et le Modon
  • Chémery : La Rennes, Parcours au pont de Fonsigny, parcours situé en amont et aval du pont de la route de Couddes à Méhers au déversoir, plan d’eau de Chémery
  • Mareuil : Le Cher
  • Méhers : La rivière la Rennes ainsi qu’un étang de pêche communal spécialement destiné à la découverte de la faune et la flore des milieux humides.
  • Monthou-sur-Cher : Le Cher, Le Bavet (domaine privé), l’Anguilleuse (domaine privé), Parcours du lieu-dit «Roland » au lieu-dit “Assenay », le parcours de la “Fosse au clou, Plan d’eau de Bois Vigneau
  • Montrichard : Le Cher, Plan d’eau du vieux Cher à Montrichard
  • Noyers : Le Cher, le bassin et le Canal de Berry
  • Ouchamps : Le Beuvron parcours sur 1800 m, la Bièvre, plan d’eau d’Ouchamps
  • Pouillé : Étang communal 
  • Saint-Aignan : Le Cher, le lac des Trois Provinces, l’étang (route de la Vallée)
  • Saint-Georges-sur-Cher : le Cher 
  • Seigy : Pêche sur les bords du Cher et étang communal 
  • Selles-sur-Cher : Le Canal de Berry, le Cher, la Sauldre, le Fouzon,
  • Thésée : Le Cher, la Rennes, plan d’eau du Gué Bertin

La carte de pêche

Pour pêcher dans les eaux libres et certains plans d’eau gérés par la Fédération et les associations affiliées, vous devez être détenteur d’une carte de pêche et avoir acquitté la Cotisation Pêche et Milieux Aquatiques (CPMA). La carte de pêche est nominative et délivrée pour une année civile, du 1er janvier au 31 décembre, sauf pour les cartes vacances et journalières.

Le port de la carte de pêche est obligatoire en action de pêche. Elle doit être présentée aux agents de l’administration ainsi qu’aux grades pêche particuliers des AAPPMA et de la Fédération Départementale. Outre la carte de pêche il faut, pour pêcher en eau douce, avoir l’autorisation du détenteur du droit de pêche et respecter les conditions législatives et réglementaires d’exercice de la pêche applicables localement.

Les cartes de pêche sont en vente chez les dépositaires des associations de pêche ou sur www.cartedepeche.fr