Cité médiévale de Montrichard

Le long du Cher, la cité médiévale de Montrichard vient compléter la visite des châteaux de la Loire et vous offre un véritable voyage dans le temps.

 

Une cité médiévale

dans la vallée du Cher

La forteresse de Montrichard est bâtie au début du XIè siècle par Foulques III Nera, sur une butte de terre qui domine toute la vallée du Cher. Hugues Ier d’Amboise complète l’enceinte de la forteresse et construit un donjon d’inspiration normande.

En 1188, le roi Philippe Auguste incendie les tours de protection de la forteresse dans le but de récupérer la ville des mains des anglais. Les tours s’écroulent, détruisant sur leur passage tout le bourg, sauf la « Maison du Prêche » qui reste aujourd’hui la maison la plus ancienne de la cité médiévale de Montrichard.

L’été, le donjon est ouvert à la visite… Une véritable ascension pour une immersion totale grâce à l’imposante structure du donjon et à la visite virtuelle sur place.

Au XVè siècle,

le roi Louis XI fait construire, aux pieds du donjon, de vastes logis qui surplombent l’Eglise Sainte-Croix, église qui doit son nom à un fragment de croix rapporté de Jérusalem par Foulques Nera. Elle restera la chapelle du château jusqu’au milieu du XVIIIè siècle. Les fortifications de la cité médiévale de Montrichard sont toujours visibles aujourd’hui, tout comme une tour de défense datant du XIIIè siècle ainsi que les vestiges des douves.

Incontournable

Lorsque vous flânerez dans les rues et ruelles de la cité médiévale de Montrichard, levez la tête et admirez les façades des maisons à pans de bois de la seconde moitié du XVème siècle. Elles furent protégées par le clocher et résistèrent lors de l’effondrement des logis royaux sur l’église et les maisons voisines. Une cheminée à l’intérieur de l’une d’elles évoque le passage d’Anne de Bretagne dans la ville de Montrichard.

La Maison du tourisme est installée dans ces très belles maisons à pans de bois.