Château de Fougères‑sur‑Bièvre

Forteresse du terroir, le Château de Fougères-sur-brièves mélangeant Moyen-Âge et Renaissance, se différencie des grands châteaux de la Loire par son architecture à la fois sobre et puissante.  

 

Un peu d’histoire

Un château médiéval…

La première construction du Château de Fougères-sur-Bièvre date du XIè siècle. Il est partiellement détruit au début de la Guerre de Cent Ans par Edouard III d’Angleterre. Le donjon est la seule partie de l’édifice à rester debout. Lorsque les Anglais quittent enfin le château en 1429, il est en ruine. Quelques années plus tard, le trésorier de Louis XI, Pierre de Refuge transforme le Château de Fougères en véritable forteresse. Il ajoute au donjon toujours existant, une courtine d’entrée à mâchicoulis et une poterne d’entrée fortifiée.

… transformé en château de la Renaissance

Au début du XVIè siècle, le petit-fils de Pierre de Refuge, Jean de Villebresme apporte des décors de style Renaissance et une galerie couverte à la forteresse. Le château de Fougères-sur-Bièvre est transformé en filature de 1812 à 1901. L’édifice est classé monument historique en 1912, il devient quelques années plus tard propriété de l’Etat.

Patrimoine & nature

Le château de Fougères-sur-Bièvre, c’est l’image «surprenante» du château fort idéal. Situé près d’une rivière, promenez-vous dans son jardin-potager d’inspiration médiévale.