© Nos Conseils Pour Gagner En Visibilité Sur Le Web Grâce Au Seo

Nos conseils pour gagner en visibilité sur le web grâce au SEO

Rédiger pour le web, c’est tout un art ! Et pour gagner le cœur des moteurs de recherche, il ne suffit pas d’écrire de jolies phrases. Pertinence des mots-clés, optimisation des balises, maillage interne… Il y a bien des éléments à prendre en compte pour obtenir un référencement naturel en béton ! Si vous ne prétendez pas devenir le roi ou la reine du SEO (Search Engine Optimisation), voici toutefois quelques règles de base pour gagner en visibilité sur le web grâce à cette pratique !

Publié le 28 décembre 2021

1/ Choisir un mot-clé pertinent

Au-delà de la première page de résultats sur les moteurs de recherche, votre contenu est quasiment inexistant aux yeux des internautes. Il est donc essentiel de vous positionner parmi les premiers résultats. Pour cela, tout commence par le choix du BON mot-clé. Si le contenu que vous rédigez n’est pas recherché par les internautes, vous aurez du mal à booster sa visibilité sur Google !

Une fois que vous avez trouvé un mot-clé recherché par les internautes, assurez-vous que votre contenu réponde à la requête des internautes. Parfois, vous ne trouverez pas de mot-clé pertinent par rapport à votre sujet, à vous de trouver un nouvel angle sous lequel l’aborder.

Si le mot-clé principal représente les fondations de votre contenu, il est tout aussi essentiel d’utiliser le champ lexical qui gravite autour de la requête : les moteurs de recherche y sont très attentifs !

🌟 Bon à savoir : Bien souvent, plus un mot-clé est recherché par les internautes, plus il sera concurrentiel (car beaucoup voudront se positionner dessus). Il faudra alors redoubler d’efforts pour parvenir à vous démarquer !

🛠 Des outils utiles : Semrush, Yooda, Ahrefs

2/ Rédiger un contenu qualitatif

Si autrefois, les contenus 100% optimisés pour les moteurs de recherche étaient récompensés, ces derniers ne sont plus dupes ! Il ne s’agit plus de placer 150 fois le mot-clé dans son contenu pour apparaître dans les premiers résultats.

La règle d’or ? Écrire d’abord pour l’internaute, avant de penser aux moteurs de recherche.

Les visiteurs de votre site doivent trouver les réponses qu’ils sont venus chercher ! Vous devez être percutant, montrer votre expertise et apporter une vraie valeur ajoutée à votre contenu.

Et inutile d’envisager un copier-coller d’un autre texte, chaque contenu doit être unique. Ce qu’on appelle le duplicate content (= contenu dupliqué) est pénalisé par Google !

La longueur de votre contenu peut aussi être déterminante. On vous préconise une longueur d’au moins 600 mots pour vos pages éditoriales. C’est le minimum pour espérer être bien référencé sur les moteurs de recherche.

🛠 Des outils utiles : YourTextGuru, Semrush Writing Assistant

3/ Optimiser les balises des pages

Lorsque l’on rédige un contenu sur le web, il est primordial de bien le structurer. Pour cela, l’utilisation des balises hn est essentielle. Il s’agit en fait du plan de votre contenu (titres et sous-titres). On en compte 6 ! Les balises h1, h2 et h3 sont les plus utilisées. Et la balise h1 est la plus importante aux yeux des moteurs de recherche ! C’est pourquoi vous devez y accorder une attention particulière. Elle est en définitive le titre de votre contenu et sera donc unique. Une seule question à vous poser pour la rédiger : de quoi vais-je parler sur cette page ? Bien sûr, votre mot-clé doit impérativement y apparaître !

Ensuite viennent les balises h2 et h3. On en trouve plusieurs dans chaque page, puisqu’il s’agit des sous-titres. Idéalement, elles doivent utiliser des mots-clés secondaires. Le tout, c’est de ne pas sauter de niveaux ! Votre contenu doit être logiquement structuré pour être optimal en termes de SEO. En plus de leur utilité pour le référencement naturel, les balises permettent d’aérer votre texte et de le rendre plus lisible.

D’autres balises ont un rôle prépondérant dans le bon référencement de votre contenu : les balises titre, description et alt. Sur WordPress, des champs dédiés vous permettent de vite repérer où les inscrire ! Mais de quoi s’agit-il ? 

Lorsqu’un internaute effectue une recherche, la liste de résultats affiche les balises titre et description de chacune des pages référencées. Elles doivent donc intégrer le mot-clé du contenu, et expliquer ce que l’internaute pourra retrouver sur la page.

  • La balise titre (environ 65 caractères) : elle indique le titre de votre page aux internautes et aux moteurs de recherche. Votre mission ? Décrire le contenu de votre page de manière concise tout en intégrant le mot-clé principal !

  • La balise description (environ 150 caractères) : elle aussi sera visible dans les résultats sur les moteurs de recherche. Il faut impérativement que celle-ci soit attractive et décrive votre contenu, pour inciter l’internaute à le consulter !
  • La balise alt : si Google ne peut pas voir les images, il peut les lire ! C’est pourquoi, afin de favoriser le référencement de vos contenus, vous devez impérativement renseigner les balises alt sur chacune des images intégrées à vos contenus. Vous devez décrire ce que l’internaute voit sur l’image, tout en étant concis et en utilisant (avec parcimonie) les mots-clés de votre contenu !

4/ Mener une stratégie de netlinking

L’une des règles d’or pour parfaire le référencement naturel de son site est de créer un netlinking performant. Concrètement, la stratégie vise à faire des liens vers des pages de qualité, et en recevoir. 

Outre les liens externes, vous devez aussi consolider le maillage interne sur votre site. Il s’agit là de l’ensemble des liens qui relient les différentes pages de votre site entre elles. En plus d’améliorer la navigation et ainsi l’expérience utilisateur, cette stratégie permet également d’optimiser votre référencement naturel en augmentant les chances pour vos pages d’être bien positionnées. Votre objectif ? Former ce qu’on appelle un cocon sémantique, en reliant entre elles les pages qui traitent d’une même thématique.

💡 Nos conseils bonus : 

Optimisez votre fiche Google My Business : une aubaine pour le référencement local sur Google et Google Maps !

Soyez attentif au temps de chargement de vos pages (veillez notamment à ce que le poids des photos importées dans vos contenus soit inférieur à 1mo, et hébergez vos vidéos sur Youtube par exemple).

Répondez aux avis des internautes, même les négatifs (cela vous permettra aussi de maîtriser votre e-réputation) !

CONSULTER NOS AUTRES ARTICLES

NOS OFFRES

POUR LES PROFESSIONNELS