AU PALAIS DU P'TIT CHÈVRE

Visites gourmandes

Du côté de Châtillon-sur-Cher, le bon fromage est une affaire sérieuse ! La fromagerie le Palais du P’tit Chèvre, ouverte en 2009, y produit en effet trois fromages AOP (le Sainte-Maure-de-Touraine, le Selles-sur-Cher et le Valençay), et une pléiade de gourmandises à base de lait de chèvre. Pour les amoureux de bons produits et de belles découvertes, la visite à la ferme se transforme en expérience humaine et gourmande.

Igor et Sonia en famille

Lors des dernières vacances de Pâques, nous y avons croisé Igor, Sonia et leurs enfants Alexis et Léna, venus du Nord de la France pour une semaine dans notre région. 

« Nous sommes des fans de fromages, donc nous essayons de goûter les spécialités de chaque région lorsque nous voyageons un peu, raconte Sonia. Lors de nos premiers jours à Saint-Aignan, nous avons profité d’un dîner au restaurant pour demander à tester les productions locales. Le serveur nous a indiqué qu’on pouvait visiter une fromagerie qui produisait ce qu’on était en train de savourer… L’activité s’est donc ajoutée à notre petit programme ! » 

 

« La visite avec Isabelle, qui est co-gérante de la ferme et de la fromagerie Palais du P’tit Chèvre, a été vraiment très intéressante. Nous avons téléphoné avant de venir, pour être sûrs de pouvoir avoir un guide. Sur place nous avons aussi rencontré des visiteurs qui débarquaient à l’improviste : apparemment ça ne pose pas trop de problème, mais ils n’ont pas forcément une visite guidée, tout dépend de l’affluence et du travail qu’il y a à faire… Donc on a bien fait d’anticiper, et on est heureux d’avoir choisi l’option visite guidée” « Les enfants, surtout Alexis, qui adore les animaux, ont beaucoup aimé découvrir les chevreaux qui étaient nés il y a quelques jours seulement. Ils sont craquants ! Après avoir découvert le troupeau de 350 chèvres, nous avons aussi visité la partie fromagerie, Pour nous qui adorons le fromage, c’est intéressant de comprendre comment il est fabriqué. Je n’imaginais pas que pour une bûche de Sainte Maure il fallait 2 litres de lait par exemple. >> 

« Le meilleur moment pour moi, explique Igor, c’était la dégustation, car je suis un grand gourmand ! On a pu goûter à nouveau le Selles-sur-Cher, le Valençay et le Sainte-Maure. On a aussi picoré des « apéro-chèvres », des petits cubes de fromages parfaits pour l’apéro ou les salades, et les ronds aromatisés aux herbes. Les enfants ont craqué sur les yaourts et la confiture au lait de chèvre… Alors évidemment on est reparti avec un peu de tout ça dans nos sacs, et on reviendra sans doute faire quelques achats à la ferme avant de repartir !» 

Envie de réserver ?